Envie de participer ?

Résultat :

1 1

(mi-temps 1-0)

But pour l’USL : Maxime Ollivier (16è) / But pour La Flèche RC : (79è S.P).

LES BLEUS LAISSENT ECHAPPER DEUX POINTS…

Par Jérôme Charrieau. Déception ! Il n’y a pas de mots… Dans un match très important entre 2 formations en quête de points et de maintien, l’escouade lucéenne n’a pas su tirer « La Flèche » de la victoire et a ce soir énormément de regrets… Certains diront que c’est un point en plus et qu’il fait avancer et d’autres diront que ce sont 2 points de perdus. En tout cas ce résultat ne fait pas les affaires des deux formations mais on se demande encore comment les Lucéens ne décrochent pas ce succès ultra important pour la suite, avec autant de maîtrise ? Manque de confiance, peut être. Manque d’expérience et équipe «trop » jeune, sans doute. Blessés, il faut faire sans. En tout cas, il va falloir maintenant aller chercher les 3 points à Louverné.

La première opportunité de début de partie est à mettre à l’actif de La Flèche avec un sauvetage sur sa ligne de notre « chouchou » national Guillaume Lucas sur un coup de tête (5è). Les Bleus vont ensuite maîtriser les débats et seront récompensés par l’ouverture de score de Maxime Ollivier qui reprend du droit au cœur de la surface un ballon repoussé par le portier Fléchois (1-0 16è). Le numéro 11 est tout proche de doubler la mise suite à une frappe en pivot qui échoue à quelques centimètres du montant au terme d’une belle action collective (24è). Le capitaine François Girard s’essaie à la frappe après sa pénétration coin droit de la surface mais le gardien repousse en corner (38è). Le break n’est pas fait et on n’est pas à l’abri d’une mauvaise surprise, comme souvent dans ce cas.

Malgré une possession du ballon et une équipe visiteuse inoffensive, la formation lucéenne va pourtant se faire piéger… Ballon perdu aux abords de la surface fléchoise, remontée du terrain en 2 passes et pénalty concédé et sentence transformée (1-1 79è). On a l’impression que les mêmes erreurs se répètent match après match ! Ce manque de vice… Pire La Flèche est proche du hold-up parfait sans une claquette royale de Pierre Lailler qui sort de sa lucarne une tête sur un ultime coup-franc (90è+4).

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.